Les entreprises face aux risques de cyberattaque

Lorsqu’une entreprise est victime d’une cyberattaque, l’activité est perturbée voire paralysée entraînant une perte de chiffre d’affaires immédiate ou à moyen terme. Selon la durée d’indisponibilité du système d’information, les pertes d’exploitation peuvent être importantes et des frais doivent être engagés pour résoudre l’incident au plus vite.

Les attaques peuvent également altérer l’image et la réputation de l’entreprise auprès des consommateurs, notamment en cas de vol de données personnelles des clients ou des salariés, et se traduire par une perte de clientèle !

Enfin la responsabilité de l’entreprise peut être mise en cause en cas d’atteinte à l’intégrité de données personnelles qu’elle détient.


Comment peuvent se produire les cyberattaques ?

  • Rançongiciel

C’est un logiciel cryptant les données qui vise à extorquer un paiement (rançon) en échange de la clé de décryptage.

  • Déni de service

Cette attaque vise à rendre indisponible un service par l’envoi massif de données saturant la capacité du système.

  • Fuites de données

Vol, copie, revente de données, chantage à la diffusion des données détournées, ... les fuites de données peuvent exposer l’entreprise à des mises en cause de ses clients, de ses fournisseurs et ainsi nuire à son image. De plus, elles nécessitent souvent des mesures d’urgence comme la fermeture temporaire d’un site Internet, de la messagerie interne voire de l’ensemble du système d’information avec un impact négatif sur l’activité


Quelles ont les conséquences pour l’entreprise ?

  • Coût d’intervention des experts informatiques pour remédier à l’attaque,
  • Frais de reconstitution des données,
  • Frais de notification en cas de vol de données personnelles,
  • Perte de chiffre d’affaires en cas d’arrêt partiel ou total de l’activité,
  • Risque de mise en cause de la responsabilité civile de l’entreprise par des tiers,
  • Gestion de crise,
  • Atteinte à l’image et à la réputation de l’entreprise,...


Comment réduire le risque de cyberattaque ?

Un certain nombre d’attaques peuvent être évitées grâce à des mesures simples.

  • Choisir des mots de passe robustes et les changer régulièrement,
  • Appliquer les mises à jour des fournisseurs de logiciels,
  • Effectuer régulièrement les sauvegardes des données indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise et vérifier qu’elles sont opérationnelles,
  • Sécuriser les postes de travail (anti-virus, firewall...), l gérer les habilitations des salariés,
  • Former le personnel aux bonnes pratiques...


Néanmoins, le risque zéro n’existe pas !



Prix : Des conseillers Allianz sont à votre disposition pour de amples renseignements.


Publié le:
2019-06-18
par
Adopte le digital